03 89 76 04 65

Actualités

Coup de projecteur sur la Génération Z

1 Fév 2021

A chaque période, sa génération et son état d’esprit. Celle qui fait petit à petit son entrée dans le monde du travail s’appelle la Génération Z. Elle concerne tous les individus ayant vu le jour après 1995.

Biberonnés aux réseaux sociaux

Il y a eu la génération silencieuse (1928-1945), les baby-boomers (1946 à 1964), la génération X (1965-1980), les Y (1981-1997). A chaque génération son style et surtout ses aspirations. La génération Z, elle, a connu la crise économique. Elle est aussi au cœur de la révolution numérique. Elle est née avec Internet, elle a été biberonnée aux réseaux sociaux et elle ne se sépare jamais de son téléphone portable. Une génération ultra connectée, en somme.

L’esprit d’entreprendre

Individualiste dans un mode collectif, la génération Z n’en reste pas moins une génération ambitieuse avec l’esprit d’entreprendre. Une génération qui nourrit aussi des contradictions. Si elle semble séduite par le temps partiel, le mode freelance ou le télétravail, le CDI reste la norme. Mais attention, la GenZ sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas! Bien-être au travail et flexibilité sont d’or, avec même, un souci d’allier au mieux vie personnelle et vie professionnelle. Selon de nombreuses études, cette génération attacherait moins d’importance au salaire que les précédentes. S’ils ont le choix entre un poste bien payé mais ennuyeux et un emploi moins bien rémunéré mais plus intéressant, ils choisiront la deuxième option sans sourciller.

Une génération engagée

Ils nourrissent une approche nouvelle du monde du travail. La génération Z semble séduite par des entreprises qui s’engagent dans de grandes causes à l’instar du développement durable et du changement climatique. L’impact positif sur la société, la capacité à innover, la création d’emplois, l’amélioration de la vie quotidienne, l’inclusions et la diversité sur le lieu de travail sont autant de facteurs déterminants. Si cette Gen Z a besoin d’occuper un poste qui a du sens, elle a besoin aussi d’autonomie et d’agilité. Ces jeunes sont séduits par des logiques de verticalité avec un désir de responsabilisation rapide et d’implication dans les décisions stratégiques de l’entreprise. La Gen Z souhaite être considérée d’égal à égal par sa hiérarchie. Le volume de travail n’est pas un problème du moment qu’elle peut gérer son temps et adapter ses méthodes de travail.

Après la Génération Z… La génération Alpha

Si, en 2021, la Génération Z constitue 20% de l’effectif d’une entreprise, elle représentera 1/3 des consommateurs mondiaux d’ici dix ans. Après la Génération Z débute la Génération Alpha. Elle concerne toutes les personnes nées après 2016 et atteindra la vingtaine vers 2038, avec de nouveaux défis à relever.

Emilie Jafrate

Autres actualités

Quels métiers en 2030?

Quels métiers en 2030?

Dénicher la perle rare pour faire gagner du temps aux entreprises, telle est la devise de Marie Parrent. Voilà bientôt 15 ans qu’elle a créé Iris RH. Un cabinet de recrutement qui se préoccupe de l’humain.

lire plus